Quelques barrages en Suisse

Nous avons pris en exemple une dizaine d’ouvrages d’accumulation, tous construits entre 1920 et 1965. Ont été choisis des barrages qui ont eu un impact très manifeste sur les habitants d’une région en raison de leur emplacement sur des terrains alors habités et utilisés, sur des villages et des alpages : barrage d'Emosson (Barberine, Vieux-Emosson, Emosson 1920-1972, VS), lago di Vogorno (barrage de Contra, 1965, TI), barrage de Marmorera (1954, GR), lac de Gruyère (barrage de Rossens, 1947, FR), lac de Salanfe (1952, VS), Sihlsee (1937, SZ), Wägitalersee (barrage de Schräh, 1924, SZ), Zervreila (1957, GR) et le barrage de la Valle di Lei (1961, GR). Les projets présentés ont provoqué des expropriations, des destructions de bâtiments, voire de villages entiers, des déplacements de populations ou encore des contestations particulièrement vives. Nous avons encore évoqué des projets non réalisés, notamment le projet d’Urseren (1920-1946, UR) et du Rheinwald (1937, GR).

Sont présentés ici quelques données techniques et cartographiques pour chacun de ces barrages.

esense GmbH